Savon, savons...

La Savonnerie Minervoise nous a ouvert ses portes !

Située à 10 mètres de nos locaux, nous avons ainsi eu la chance et le privilège de découvrir les procédés de fabrication de ces merveilleux savons...

Annabelle nous a chaleureusement ouvert les portes de son mystérieux domaine où s’opère toute la magie de sa savonnerie artisanale…
Le terme  artisanal  renvoie inévitablement à l’image des savonniers d’autrefois, travaillant cœur à l’ouvrage dans un univers rustique sur un sol de terre battue où chaudrons et autres accessoires vétustes trônaient sur une table en bois…
Et bien ici, pas du tout ! Madame Savon respecte les procédés de fabrication artisanaux dans un environnement aseptisé, avec du matériel de pointe : ce sont les conditions sine qua non qui lui ont valu d’obtenir la tant prisée mention Nature & Progrès (le label bio le plus exigent à ce jour) !
Malgré cet univers froid & métallique, nous avons assisté à la naissance de dizaines de petits savons merveilleux, dans une ambiance passionnelle et sympathique.

Je connais à présent chacune des étapes de fabrication d’un savon.
Il faut la même rigueur des grands chefs cuisiniers dans le choix des ingrédients & ustensiles, dans la précision du temps & des mesures…
Faire des savons n’est vraiment pas un jeu d’enfant !

Pour fabriquer un savon selon le procédé de saponification à froid, il faut des huiles de bonne qualité et de la lessive de soude (aïe, ça brûle ! Protections indispensables…), une super cuve aux dimensions  top-secrètes, un mixeur version XXL, des bacs en bois (fabriqués eux aussi artisanalement à deux pas d’ici par Verres &  Bois), des fils métalliques pour une découpe parfaite, une balance, une pièce froide… et le temps suffisant pour laisser sécher les savons dans des conditions hygrométriques précises.

La Savonnerie Minervoise utilise volontairement plus d'huile que la soude ne peut en saponifier afin que les savons assurent une réelle hydratation de la peau (c'est le fameux surgras). Ses ingrédients, issus majoritairement de l'agriculture biologique, composent ainsi un produit respectueux de la peau et de l'environnement. Même l'emballage des savons d'Annabelle est biodégradable !
Bref, en images, ça donne ça (manque l’ambiance parfumée du tonnerre !):
Merci à Julien, l’assistant-stagiaire.



Ce jour-là, Peau de Lune était en fabrique et Roux Sillons à la découpe.

Depuis longtemps conquise par le savon d’Alep, j’avoue l’avoir remplacé avec délice par les savons d’Annabelle.
Peau de Lune m’a de suite envoûtée par son parfum & sa douceur et reste mon préféré pour moi & les enfants.
C’est Poil à gratter qui a conquis l’homme à raser de la maison !
Ce sont véritablement de sacrés savons.
Et les savoir produits tout près de chez nous… je me devais de vous faire partager cette belle découverte !


En savoir un peu plus sur Annabelle…
Parce que sa petite puce est née avec des problèmes de peau, Annabelle avait acheté & testé divers savons… Mais rien de bien concluant. Elle a donc décidé de fabriquer elle-même son savon, le plus doux possible pour la peau de son bébé, suivant une sélection sévère d’ingrédients simples et naturels et une procédure à froid pour ne rien perdre de leurs qualités. C’est ainsi que Peau de Lune est né et l’envie de se lancer dans la fabuleuse aventure d’une savonnerie artisanale. Passionnée d’écriture, elle crée un univers enchanteur autour de ses savons, par ses récits de contes & légendes.
Je vous invite à visiter sa boutique internet .
Ses savons ont aussi rejoint les étagères de notre boutique ( ici ! ) et, vice et versa, certains de nos produits ont rejoint la sienne (sac à savon, timbale inox Ecococoon dans des coffrets cadeaux...).

Annabelle raconte très bien notre rencontre sur son blog, par ici !

Coffret Verre inox Sirène + lot 7 minisGant porte-savon






Hum... Je ne vous cacherai pas non plus que se situe également à 5 mètres d’ici Tendance &gourmandise : une fabrique artisanale de macarons… On se régale de ces délicieux petits gâteaux colorés…
Mais ça, c’est une autre histoire !

















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire